Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

PIEGE A FRELON

Frelon asiatique :

Les premières attaques de frelon asiatique ont été observées vers le 20 juillet dans un rucher à Hazebrouck.

Bien que le piégeage ne fasse pas l’unanimité, il permet de vérifier la présence du frelon asiatique dans votre secteur ;

Si vous repérez sa présence ou des attaques sur vos ruches, faites le savoir par le biais de la messagerie ; cela permet aux apiculteurs voisins d’être vigilants.

Pour mémoire, à cette époque de l’année les pièges doivent contenir majoritairement des  protéines( produits carnés, poissons, pates pour chats ou chiens…)mélangées à des cires d’opercule.

 

Pièges à frelons :

Notre association a commandé une série de façades  permettant de constituer des pièges sélectifs à frelons ,type « JAPEPRODE » pour réduire la population de frelons autour de nos ruchers ;

Pour des raisons essentiellement techniques, ces façades seront seulement disponibles début septembre ;

Vous serez avertis lors de leur disponibilité.

 

Point sur l’association des Apiculteurs :

Comme nous l’avons décidé lors de notre dernière assemblée générale, l’association des apiculteurs des Flandres(ADF) est désormais opérationnelle et viendra prendre le relais juridique du syndicat ;

 

J’espère que la récolte de miel d’été est correcte (ou sera correcte) malgré les aléas climatiques que nous vivons cette année et bonnes vacances pour ceux qui doivent encore les prendre.

 

Amitiés apicoles

Jean Marc

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Personnellement, je vais tenter les muselières. J'ai commandé dans un ESAT qui les fabrique dans le 95.
Voici le lien :
http://www.esat-la-hetraie.fr/nos-activites/atelier-menuiserie/ruches-et-protections

J'ai aussi commandé l'adaptateur avec tube incliné à 45°, je trouve intéressant le fait que le frelon n'arrive pas à voler ou gravir une pente à 45°

Je vous tiendrai informer
A bientôt
Céline Clenet Rauwel
Répondre